• Trouvé sur le blog de Gad (http://www.lessakele.over-blog.fr)

    http://laregledujeu.org/2010/07/13/2366/erdogan-cherche-une-tete-de-turc/

     

    Erdogan cherche une tête de Turc

    RICHARD ROSSIN

    erdogan_DW_Politik__194186gLe président turc veut des excuses ! il veut des excuses parce que personne ne l’a retenu d’armer avec ses amis islamiste de l’IHH, un groupe d’une mouvance connue (Cf. Juge Bruguière et justice allemande) un gros cargo et l’envoyer avec des terroristes dont certains fichés[1] contre l’embargo (il n’y a pas de blocus mais une limitation du passage d’armes, de matériaux entrant dans la composition d’explosifs ou de bunker) appliqué par un pays supposé allié. Il ne pouvait pas résister ni à lui-même ni aux tyrans de la République Islamique d’Iran et ses affidés du Hezbollah et du Hamas, deux mouvements de gauche distribuant en priorité l’opium du peuple ; mais paraît-il la religion qui a porté Erdogan au pouvoir interdit, paraît-il, la drogue.

     

    Le président turc veut sûrement aussi des excuses pour avoir bombardé des villages kurdes en Turquie et en Irak parce que personne ne l’a retenu de le faire mais ça fait des années que dure la persécution des kurdes qui ont eu le malheur de voir leur territoire morcelé après la division de la région par la grande Bretagne en 1920. Mais pourquoi personne ne l’a-t-il félicité de proclamer il y a huit jours qu’il noiera les kurdes dans leur sang ?

     

    Pourquoi aussi personne ne l’a-t-il prévenu que le président du Soudan qu’il a invité et qui ne peut venir parce qu’il craint, sous le coup d’un mandat d’arrêt international pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité, de voir son avion détourné ; quelle idée de l’aimer, à l’instar d’Abbas, comme un “frère”!!  Bon, mais après tout on n’est pas à un génocide près, le monde en a vu d’autres. La Cour Pénale Internationale et l’ONU devraient s’excuser de l’empêcher de bavarder et dîner avec son frère.

     

    Et puis il y a ces fous d’Arméniens qui prétendent qu’on y a tué un million et demi des leurs, femmes, enfants et vieillards compris ; d’ailleurs à l’époque les grandes puissances n’avaient pas vraiment protesté alors à quoi bon reconnaître et témoigner de la compassion. Pourquoi les Arméniens ne s’excusent-ils pas d’avoir été génocidés ?

     

    Le même président voudrait bien des excuses pour la persécution des chrétiens dans son pays et l’assassinat, au moment même de l’épopée maritime de son Marvi Marmara, de Luigi Padovese, vicaire apostolique d’Anatolie et président de la conférence épiscopale turque. On ne peut pas s’occuper de tout, on ne peut pas être un hyper président tous les jours si personne ne vous informe des évènements et des réactions, même de pure circonstance, qu’on doit avoir. Mais personne n’a rien remarqué, c’est une chance. Mais, il faudrait quand même au moins des excuses du Vatican.

     

    Le président turc voudrait des excuses des Chypriotes dont il occupe une partie du pays à l’argument qu’il y a des musulmans d’origine turque et qu’il y en a envoyé d’autres pour en accroître la population. En plus il faut des excuses de l’Europe qui a accepté dans l’Union l’autre partie de l’ile.

     

    A propos de l’Europe il a quand même eu des excuses d’Obama qui regrette, qu’après son beau mais incomplet discours du Caire, que Erdogan se soit immédiatement rendu à Téhéran et que les Européens n’en aient pas profité pour admettre la Turquie dans l’Union (ce qui aurait peut-être diminué le poids turc dans l’OTAN).

     

    Mais la France n’en a pas fait autant, si on peut dire, quand il est intervenu dans le débat politique en affirmant qu’il avait évidemment « des difficultés à comprendre la discussion sur le voile intégral » et que « demander l’assimilation est un crime contre l’humanité » mais que par bonheur « les mosquées sont les baïonnettes » du prosélytisme islamique. Il faudrait que la France s’excuse ; c’est terrible ce sentiment de pas être assez aimé.

     

    Le monde n’est pas une utopie. À ce propos j’ai vu hier le film « à cinq heures de Paris » et je m’excuse d’avoir pensé du mal de la société Utopia pour l’avoir déprogrammé, il aurait été indécent de passer un film sur la scandaleuse et improbable histoire d’amour entre un chauffeur de taxi qui aime bien Jo Dassin et une professeur de musique d’origine russe. C’eut été socialement et politiquement scandaleux. Le réalisateur aussi devrait s’excuser auprès d’Utopia d’avoir produit une telle œuvre intellectuellement indécente. Un « midnight express » de la pensée.

     

    Ah, la recherche d’une tête de Turc !

     

    Si j’étais israélien je renverrais Erdogan à ses propres turpitudes, j’œuvrerais pour la reconnaissance du génocide des Arméniens, je déposerais plainte à l’ONU pour les massacres de civils Kurdes et la persécution des chrétiens comme pour l’invitation à un sommet d’un assassin soudanais patenté poursuivit par la CPI. Mais je ne suis pas israélien et je m’abstiens de conseiller quoi que ce soit, quoique j’en pense.

     

     

     


    [1] Au moins Amin Abou Rashid et Yasser Muhammad Sabag


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :