• Sur l'intégration des handicapés au sein de Tsahal, ce texte de Timothée Larribau, grand ami d'Israël...

    "Quelle merveille, quel symbole! Décidément, Israël me surprend et m'émeut chaque fois un peu plus! 

    Le projet "Great in Uniform" permet à des jeunes handicapés de différentes formes d'intégrer le service militaire au sein de l'armée israélienne dans une démarche à long terme d'intégration à la société et d'autonomisation. 
    Ce qui est absolument merveilleux, c'est que l'armée israélienne prenne du temps et des moyens pour un projet comme ceci alors qu'elle est en guerre depuis 66 ans et qu'elle consacre d'énormes moyens à la défense du pays, avec une impérieuse nécessité de réalisme opérationnel. Une des armées les plus sollicités du monde qui fait l'effort d'intégrer des handicapés, c'est juste stupéfiant! 
    Là ou le symbole est grandiose, c'est que pendant des siècles en Europe ou au Moyen-Orient, les Juifs ont été interdits de porter des armes ou d'être soldats parce que c'était un métier noble. Ils savent mieux que quiconque l'humiliation et la marginalisation que représente le fait de ne pas pouvoir être soldat. Qui plus est, en Israël, tout le monde ou presque est soldat puisque l'armée israélienne est une armée de conscription et de réserve et faire partie de Tsahal est d'un grand prestige pour la société israélienne. Le symbole est donc double pour ces jeunes handicapés: en accédant à l'uniforme, ils sont mis sur le même plan que les citoyens sans handicap et sont intégrés au prestige national. 
    Leur sourire et leur réaction quand on leur remet leur béret est un coup à faire couler une larme!!"

    Timothée Larribau. 

     

     

     

    J'ajoute qu'il y a aussi l'intégration des autistes dans une unité très spéciale, que vous découvrirez en cliquant sur le lien... 

     

     


  • Commentaires

    1
    kravi
    Jeudi 15 Mai 2014 à 20:59

    Citez-moi un seul autre pays au monde où de tels programmes sont appliqués. La charte de Tsahal devrait servir d'exemple.

    Mais nos délégitimateurs préférés n'en ont jamais entendu parler, bien entendu.

    Vite, une résolution anti-israélienne à l'ONU.

    2
    Yigal Haivry
    Vendredi 16 Mai 2014 à 09:03

    J'ai eu les larmes aux yeux en voyant la vidéo...
    Merci de nous montrer un autre vrai visage d'Israel

    3
    Vendredi 16 Mai 2014 à 09:23

    Moi aussi, Yigal, d'autant que je me suis occupé, en France, de psychotiques et d'autres handicapés. 

    @ kravi, 

    J'aimerais qu'on m'explique par quel phénomène psychologique biscornu une armée - et une société - capables de faire de telles actions d'intégration pour des personnes souffrant de handicaps importants seraient capables, par ailleurs, d'actes de barbarie dont on les accuse trop fréquemment... 

    Cela, tout simplement, ne tient pas la route! 

    Shabbat Shalom à tous! 

    4
    Vendredi 16 Mai 2014 à 14:29
    Hanna

    Pas qu'une larme!
    Je connais aussi plusieurs personnes qui après avoir été reformées pendant leur service militaire à cause d'une maladie ou d'un accident grave se sont portées volontaires pour le terminer. Les mots qui reviennent dans les interviews sont "fierté, je suis fier, je marche la tête haute". Une armée capable d'empathie envers les plus fragiles de la société devrait être citée en exemple si seulement le monde voulait ouvrir les yeux.
    Merci Yaakov

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :