• L'exemple israélien...

    On parle tant et plus du conflit israélo-palestinien.

    Je pense que ce terme est impropre et qu'il vaudrait mieux parler du conflit israélo-arabe ou mieux encore du conflit judéo-musulman, mais admettons.

    Il faut quand même remarquer certaines petites choses.

    Alors que dans beaucoup de pays – et notamment européens – on assiste à une crispation de plus en plus grande entre les populations d'accueil et les immigrants nouveaux ou récents, Israël est un pays où l'on apprend à vivre ensemble.

    La burqa n'y est pas interdite, mais je n'ai pas encore vu de burqa.

    Un juif qui tague une mosquée est mis en prison exactement comme un arabe qui caillasse la voiture d'un juif.

    L'organe d'un arabe peut sauver un juif de la même façon que celui d'un juif sauvera un arabe.

    Une majorité des arabes de Jérusalem déclarent préférer demeurer sous la juridiction israélienne plutôt que sous une juridiction palestinienne.

    Un juge arabe préside une cours de justice qui condamne un ancien président de l'Etat à 7 ans de prison pour inconduite notoire à l'endroit de la gent féminine.

    De plus en plus d'arabes demandent à faire leur service militaire dans les rangs de l'armée israélienne, certains sont des officiers supérieurs.

    Des universités sont construites dans les territoires disputés, qui n'existaient jadis même pas à l'état de projet.

    A Jaffa, quartier arabe de Tel Aviv, un café a bâti sa réputation sur l'apprentissage de l'Arabe et son public, juif, est assidu aux cours et en croissance.

    Je pourrais multiplier ces exemples par dix ou cent sans avoir à chercher longtemps.

    On pourra m'objecter que tout n'est pas si rose. Je le sais. A côté de ce patient apprentissage nous connaissons des drames, des actes de barbarie comme celui d'Itamar, nous avons connu des attentats sanglants, et il est malheureusement vraisemblable que d'autres réussiront malgré la vigilance des services dont la mission est de les déjouer.

    Mais ces attentats, ces drames, sont le fait de gens manipulés par des factions politiques qui n'ont aucun intérêt à la paix et à la tolérance.

    Et que cela plaise ou non aux spectateurs, cela n'empêchera pas les différentes composantes de la société israélienne à poursuivre sur cette voie-là.

    C'est celle-ci qui peut apporter la paix dans la région, et non pas des accords politiques bâtis sur des chimères, comme ces accords d'Oslo qui ont été particulièrement meurtriers.

    Bien plus, je crois qu'il est dommage que les pays auxquels je faisais allusion au début ne s'inspirent pas de l'exemple d'Israël, plutôt que de continuer à conspuer ce laboratoire d'un peu plus de 20.000 kilomètres carrés. 

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Novembre 2011 à 18:43
    Skardanelli
    Yaakov je te disais donc, c'est un texte intéressant, je trouve que tu devrais mettre des références, en particulier sur l'essentiel à mes yeux, l'intégration dans Tsahal : combien d'officiers, combien d'hommes de troupe, quelle progression sur les dix ou vingt dernières années.
    Bien à toi.
    2
    mihal
    Mardi 29 Novembre 2011 à 18:45

    c'est tellement juste que les medias ne seront pas prets a publier ces donnees

    3
    expat
    Mardi 29 Novembre 2011 à 18:48
    like it ! in spite of my jet-lag.
    4
    Rotil Profil de Rotil
    Mardi 29 Novembre 2011 à 18:49

    Bonjour Mihal, 

    Vous avez vu le commentaire de Skardanelli (un ami), si vous pouviez m'aider dans mes recherches pour répondre à sa demande, vous avez mon email...

    5
    akry
    Mardi 29 Novembre 2011 à 19:01

    @rotil : je vous joins dans qq minutes les liens que skarda réclame

    6
    akry
    Mardi 29 Novembre 2011 à 19:02

    @ skarda : cette photo d'un révolutionnaire mexicain qui nargue la mort est extraordinaire

    7
    akry
    Mardi 29 Novembre 2011 à 19:06

    désolé, j'ai un message disant que les fonctions copier et coller ne sont pas valables sur mozilla et firefox ??? je ne mpeux donc pas copier les liens

    8
    Rotil Profil de Rotil
    Mardi 29 Novembre 2011 à 19:11

    akry, 

    Peux-tu me les donner par mails ? 

    9
    Sabra
    Mardi 29 Novembre 2011 à 19:19

    T'as oublié les hôpitaux et les universités israéliens, où la mixité est très visible (parfois audible mais avec tous les accents présents...).

    Et j'ai vu des bourqas.

    Mais je crois que ton idée de transposition fait abstraction d'un fait essentiel: les arabes israéliens sont considérés indigènes au même titre que les juifs. Ce n'est pas le cas en Europe, et pour cause.Est-il concevable que l'arabe devient une langue officielle d'un pays européen? Elle l'est en Israël.

    La paix adviendra quand les voisins plus ou moins proches cesseront de haïr al-Yahoud. Malheureusement, avec les soutiens et financements européens et américains, ce n'est pas demain que cessera l'incitation médiatique et scolaire à la haine et au meurtre des juifs chez nos "partenaires de paix" ainsi que chez nos signataires de traités de paix par le passsé et à venir. Ils préfèrent encore perdre des libertés et du bien-être à la perte du redoutable honneur qu'apporte l'assassinat de juifs.

     

     

    10
    Sabra
    Mardi 29 Novembre 2011 à 19:21

    Hi Expat!

    Hello Skarda El Gaucho!

    Shalom Akry!

    Bibi

     

    11
    expat
    Mardi 29 Novembre 2011 à 19:25
    hey Bibi ! hello ! j'ai fait un Thanksgiving merveilleux au sein des miens (2 kilos en plus !)
    12
    akry
    Mardi 29 Novembre 2011 à 19:25

    j'ai lu trop vite le post de skarda, je n'ai pas les chiffres qu'il demande. Je me souvenais juste d'un article du blog de l'IDF qui montrait les traqueurs bédoins, et d'un autre sur le premier officier des beta israel.

    pour ton article, rien à ajouter, sinon que l'aveuglement volontaire des conspueurs patentés d'Israel ne peut s'expliquer que par judéophobie et/ou lavage de cerveau

    13
    Rotil Profil de Rotil
    Mardi 29 Novembre 2011 à 19:26

    Sabra, 

    Mais il y a quand même quelque chose d'étonnant et d'intéressant, c'est qu'il y a relativement peu de heurts, y compris à Jérusalem. Y compris même dans les "territoires disputés", la Judée et la Samarie. 

    Il y a je crois une raison à cela...

    14
    Sabra
    Mardi 29 Novembre 2011 à 19:29

    Expat,

    I bet your Turkey wasn't Erdogan's

     

    15
    expat
    Mardi 29 Novembre 2011 à 19:36
    Sabra, CA c'est sur. (27 livres quand même) Erdogan ne pourrait pas faire autant !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    16
    Sabra
    Mardi 29 Novembre 2011 à 19:45

    Pas étonnant qu'Akry n'ait pas trouvé les chiffres. Les bédouins et les druzes font leur service militaire volontaire et volontiers depuis qq décennies. Les arabes en sont dispensés (humanitairement) et les demandes de service sont relativement récentes: c'est encore un phénomène mineur (et je crois savoir qu'il s'agit plutôt de chrétiens).

    En revanche, l'intégration arabe (des jeunes adultes) se fait davantage par un service à la commune/communauté (civil/civique) et dans les métiers paramédicaux leur proportion est plus importante et croissante (sorry, pas de chiffres - pas le temps d'aller fouiller le site du bureau central des stats).

    Pourquoi y aurait-il des heurts, Rotil, si tout le monde veut bien et mieux vivre?

    Vous imaginez le saut en qualité de vie des égyptiens si seulement ils avaient coopéré avec Israël? L'illétrisme aurait chuté, la productivité agricole aurait augmenté exponentiellement, la santé publique aurait fait un bond...

    C'est l'une des leçons de l' "occupation" - là j'ai des stats!

     

    17
    Rotil Profil de Rotil
    Mardi 29 Novembre 2011 à 19:48

    Envoies les stats, Sabra, ça m'intéresse !

    18
    Sabra
    Mardi 29 Novembre 2011 à 20:25
    • During 20 years of Arab rule Palestinian male life expectancy grew from 42 to 44. During the next 20 years of Israeli rule Palestinian male life expectancy grew from 44 to 63.

    • During 20 years of Arab rule Palestinian female life expectancy grew from 45 to 46. During the next 20 years of Israeli rule Palestinian female life expectancy grew from 46 to 67.

    • During 20 years of Arab rule Palestinian infant mortality rate decreased from 200 per thousand to 170 per thousand. During the next 20 years of Israeli rule Palestinian infant mortality rate decreased from 170 per thousand to 60 per thousand.

    • During 20 years of Arab rule Palestinian cruse death rate decreased from 21 per thousand to 19 per thousand. During next 20 years of Israeli rule Palestinian infant mortality rate decreased from 19 per thousand to 6 per thousand.

    • Before 1967, when Israel's occupation started, only 113 hospitals had been built in the territories. By the time of 1989 Israel had helped establish more than three times that number to 387.

    • Before 1967 only 23 Mother & Child Centers had been established. After 1989 about six times as many could be found. (135)

    • Malaria, which had existed in the territories before 1967 was finally eliminated during the Israeli occupation.

    • Israel also more than tripled the number of Palestinian teachers and boosted the Palestinian educational system by establishing a number of universities. Among those universities were the College of Scientists (Abu Dis) - est. 1982, the College of Social Welfare (El Bira) - est. 1979, the College of Religion (Beit Hanina) - est. 1978 and the Islamic College in Hebron- est.1971.

    • This was not the only effect Israeli occupation had on the Palestinian education system and the Palestinian people. Before 1967 the percentage of illiterates on average had been 27.8% among men and among women even higher at 65.1%. By 1983 Israel had helped reduce illiteracy to only 13.5% among men and 38.9% among women.

    19
    Sabra
    Mardi 29 Novembre 2011 à 20:26

    The quality of the lives of Palestinians


    Freedom of expression encompasses the right of editors to express controversial and even contentious views. Nevertheless they have, according to the South African Press Council, a responsibility and obligation to their readers to express their opinions taking “fair account of all available facts which are material to the matter commented upon”.

    The editorial (The Star, Friday, September 23) which commented on the Palestinian Authority’s bid to the UN for recognition as an independent state betrayed its readers in this regard.

    To argue that “Palestinians have for decades been forced to live in conditions not suitable for human beings” is a reflection of gross ignorance at best, and at worst, is a malicious and deliberate lie. In formulating this opinion, no consideration was given to the facts relating to the living conditions of Arab Palestinians.

    Life expectancy and infant mortality rates are frequently used to reflect the standard of living and quality of life of countries and population groups. Life expectancy in the Palestinian Territories has risen significantly in the past decades under Israeli “occupation” – from 48 years in 1967 to 74 years in 2011. Palestinian infant mortality has also dropped significantly since 1968, when it was around 60 deaths per 1 000 live births, to 15 per 1 000 in 2000.

    Middle East envoy Tony Blair, following a recent visit to the Palestinian Territories in May 2011, praised the work done by the Palestinian Ministry of Health. He commented that “the medical services provided by the Palestinian National authority are at the same level as services provided in many developed countries”.

    With the implementation of systematic inoculations, childhood diseases such as polio, whooping cough, tetanus and measles have been eradicated.

    Palestinians have enjoyed an economic “boom” over the past two to three years with growth reported to be between six and eight percent. This is in stark contrast to the current global recession!

    According to the International Monetary Fund the West Bank and Gaza economy “has not been significantly affected by the recent global crisis” and “the spillovers from the regional events in 2010-2011 have also been limited”.

    The many hotels in Palestinian cities are filled with tourists. Tourism to Bethlehem doubled to 1 million in 2008 and rose to nearly 1.5 million in 2009. New shopping malls have opened in Jenin, Nablus, Tulkarem and Ramallah.

    Palestinian developers are currently planning to build a new modern city, Rawabi. USAid recently completed a $7.8m road construction project for West Bank’s largest city, Ramallah. According to the head of the Palestinian Engineers Union, Ramallah has grown fivefold since 2002.

    There are at least nine universities in Gaza and 12 in the West Bank. There are several schools, kindergartens and day-care centres in all towns and cities. The present literacy rate is estimated to be around 91 percent in the adult Palestinian population!

    It is most unfortunate that an otherwise insightful and realistic appraisal of the potential outcome of the PA’s bid for statehood was marred by comment reflective of questionable motive.

    While it is accurate to say the Palestinians do not have independence, not by any reasonable, intelligent analysis can their living conditions be described as “not suitable for human beings”.

    Felicia Levy

    h__p://www.iol.co.za/the-star/the-quality-of-the-lives-of-palestinians-1.1166642


    20
    Mardi 29 Novembre 2011 à 20:38
    Skardanelli
    Sabra, ce sont des chiffres intéressant mais dans l'argumentation de Rotil, c'est l'incorporation des arabes dans l'armée qui est frappante. Je connaissais le cas des Druzes et des Bédouins mais je ne savais pas qu'il y avait des engagements volontaires autres et des officiers supérieurs. Si cela doit rester dans ce texte ce doit être absolument documenté sinon il vaut mieux ne rien dire je crois.
    21
    Sabra
    Mardi 29 Novembre 2011 à 20:48

    Je sais, Skardanelli.

    Il y a quelques cas publiés dans la presse israélienne, surtout en hébreu.

    Je pense que, comme les femmes-pilotes (de chasse) de l'armée de l'air, c'est un phénomène (encore) en couches-culottes. Il y a d'autres domanies de la vie en Israël où les arabes sont bien plus présents.

     

    22
    Sabra
    Mardi 29 Novembre 2011 à 21:02

    Le Cardiologue principal de l'une des plus importantes caisses d'assurance-maladie israéliennes pour la région de Tel-Aviv est arabe. Son adjoint est un bosniaque musulman (pas sûr qu'il est israélien).

    En bas de la polyclinique où ils ont leurs cabinets, il y a une pharmacie où au moins le tiers des employés sont arabes, et une clinique d'audition comportant également du personnel minoritaire. C'est dans un quartier huppé de Tel-Aviv (la pharmacie a beaucoup de concurrents dans le quartier, avec le même "profile" de personnel).

     

    23
    l'oiseau bleu
    Mercredi 30 Novembre 2011 à 10:38

    La semaine dernière à Tel Aviv j'ai vu des femmes voilées mais visage découvert se promener sur la tayeleth (  promenade  le long de la mer) à la hauteur de l'hôtel Dan donc en plein Tel Aviv.. 

    Une mosquée au sud de Tel Aviv, mais loin de Yaffo rénovée par la mairie ou l'État.

    Dans le  tramway de Jérusalem les indications se font en hébreu anglais et arabe, tout comme les panneaux de signalisation  routière

    Je me suis promené de nuit à des heures tardives un peu partout dans Tel Aviv y compris le quartier arabe de Yaffo.

    Pourtant je n'ai pas vu un seul policier dans les rues durant mon court séjour.

    Mais à Jérusalem dans  le quartier musulman de la vieille ville la tension est palpable.

     

     

     

    24
    Sabra
    Mercredi 30 Novembre 2011 à 10:49

    Shalom Oiseau'le,

    La mosquée s'appelle Hassan Bek.

    Et les jours de fête (par ex. fin du Ramadan) la pelouse/park d'en face (oui, oui, l'à où se trouve le musée de l'Irgoun, et les restes du Dolphinarium) est rempli de familles qui pickniquent et grillent, femmes en grande diversité de tenues.

     

    25
    Rotil Profil de Rotil
    Mercredi 30 Novembre 2011 à 10:51

    Sabra, 

    Je iens de t'envoyer un message en boite privée...

    26
    Sabra
    Mercredi 30 Novembre 2011 à 10:58

    Je viens de lire dans Maariv (en hébreu) un article expliquant pourquoi les bédouins d'Israël ont recours aux tests ADN de leur moutons.

    Il y a plusieurs années, une espèce de moutons a été importée de Nlle Zélande en Israël. Cette espèce a un taux de reproduction plus élevé que celui des deux espèces "traditionnelles" dans la région.

    Ainsi, connaitre le patrimoine génétique de chaque individu de son cheptel permet au propriétaire de celui-ci de mieux le gérer: un mouton "plus reproducteur" vaut plus d'argent et on sait mieux combien il faut laisser dans le troupeau pour assurer l'avenir. (ça permet aussi l'identification de bêtes volées)

     

     

    27
    Mercredi 30 Novembre 2011 à 17:24
    allegra

    Vous dites dans votre billet : C'est celle-ci  (la société israélienne) qui peut apporter la paix dans la région, et non pas des accords politiques bâtis sur des chimères, comme ces accords d'Oslo qui ont été particulièrement meurtriers.  

     

    C'est-à-dire ? Que doit faire pratiquement la société israélienne pour « apporter la paix » ? La paix ne sera gagnée que lorsque les Arabes seront prêts à accepter la présence juive et  mettront fin à l’enseignement de la haine, et lorsque les Israéliens rassurés mettront fin à l’occupation.

    28
    Rotil Profil de Rotil
    Mercredi 30 Novembre 2011 à 17:56

    Allegra, 

    Bonsoir, vous posez une question et donnez une réponse en même temps...

    Je pense que la paix se construira petit à petit, lentement, patiemment, par des passerelles entre les les populations. 

    Je ne suis pas sûr que nous soyons d'accord sur qui occupe quoi, en tout état de cause, cela prendra une ou plusieurs générations peut-être, et je ne suis pas devin. 

    Et à ce moment, il sera temps de voir. Je ne serai sans doute plus de ce monde. 

     

    Cordialement à vous. 

     

    29
    Sabra
    Mercredi 30 Novembre 2011 à 20:24

    Ici aussi Allegra?

    C'est sûr que la paix ne se fera pas grâce à vos fans fanatiques Leibovici et al., ni grâce aux enragés de Shalom Achshav (employés de l'EU), et encore moins grâce aux pressions sur Israël préconisées par les exaltés de JCall dont vous êtes signataire et ses correspondents J-Street.

    Contrairement à ces donneurs de leçons, Rotil prend ses indices du vécu quotidien sur place. Et il a l'humilité - qui siédra à beaucoup - de ne pas distribuer des prescriptions à ses concitoyens.

    En outre, les récents mois (et ce qui se dessine pour l'avenir) indiquent que la paix entre Israël et ses voisins n'est pas quelque chose qui se gagne, et encore moins une fois pour toutes.

    Quant à l'occupation, vous devriez faire appel à votre mémoire ou, à défaut au calendrier: il y a 2 jours nous avons "célébré" les 70 ans de la rencontre historique entre Hitler et son allié et collaborateur Haj Amin al-Husseini. Ils étaient tous deux contre l'occuparion juive. Et rien qu'hier nous "célébrions" les 64 ans de l'adoption par l'ONU de la résolution de partage de ce qui restait de la palestine mandataire - que les juifs du Yishouv ont accepté et que les arabes ont rejeté: ils n'ont pas accepté et n'acceptent toujours pas l'occupation de ce qu'ils considèrent qu'il leur revient de droit d'Übermensch.

     

    30
    A jw frm arb cntry
    Mercredi 30 Novembre 2011 à 21:36

    Tout est bien pour les quelques chancards et ceux qui font parti des groupes originaires qui ont cree le probleme israelien, palestinien, arabo-israelien, musulman-juif ou de n'importe quels noms inclus "sionisme" sous toutes ses definitions "positives(?)" et negatives.  N'oublions pas les victimes deplaces (palestiniens de toutes religions et ethninicites, les juifs des pays arabes et isalamiques et toutes autres au gens de ces pays).  Juste pour ceux-la, au mininum, le "sioniste" qui est la cause de la creation de l'etat d'Israel est un echec et le restera ainsi.  Un tel expiriment concu pour l'interet de certains, sans le soin du continue du bien-etre d'autres qui deviennent des victimes de cet experiment, ne peut etre un succes et ne le sera pas.  Toutes propagantes pour montrer le "bien" des uns, ne compensent pas le malheur cause aux autres... ses victimes. 

    31
    expat
    Mercredi 30 Novembre 2011 à 22:33
    de toute façon je n'aime pas le terme 'occupation'. Ce sont les MSM qui ont fait rentré ce mot dans les communications concernant l'Israël.
    32
    Rotil Profil de Rotil
    Jeudi 1er Décembre 2011 à 06:41

    @ A jw frm arb cntry, 

    Je n'ai pas l'intention, ici, de laisser ne serait-ce que l'ombre d'un début de tentatie de délégitimation d'Israël ou du Sionisme. 

    Il y a assez de blogs pour ceux que cela amuse. 

    Pour cette fois, je laisse votre post. Pour cette fois seulement, et j'y réponds car je suis dans un jour de bonté. 

    Tout évènement ou processus historique est cause de bonheurs et de malheurs. 

    Les victimes déplacées ("palestiniens") auraient pu se reconstruire ailleurs comme l'ont fait les juifs déplacés (plus nombreux). 

    Maintenant si ous trouvez qu'Israël n'est pas un succès, je n'y peux rien. 

     

    Bien à vous. 

     

    33
    Rotil Profil de Rotil
    Jeudi 1er Décembre 2011 à 07:08

    Allegra,

    Ce que j'ai voulu montrer par mes exemples, c'est que, contrairement à un fantasme occidental soigneusement alimenté par une propagande efficace, d'une part la quantité de violence est considérablement  moindre que ce que l'on veut faire croire, les gens vivent correctement; d'autre part, que c'est par des actions quotidiennes et de terrain qu'on peut faire avancer les choses, et non pas par un "processus de paix" qui irait des sommets vers la base, de l'extérieur vers les territoires concernés.

    Et je pense que vous posez très mal le problème quand vous parlez d'occupation. Car ces territoires dont vous parlez, la Judée et la Samarie, ont été en effet occupés par la Transjordanie entre 1948 et 1967. Mais entre la décision de la SDN de confier la région aux Anglais (mandat) et le plan de partage de 1947, ces territoires devaient faire partie de l'Etat juif.

    D'autre part, en l'état actuel des choses, ne serait-ce qu'envisager un retrait des israéliens sur les lignes de l'armistice de 1948 est simplement suicidaire.

    Je pense donc que, lorsque les arabes mettront fin à l'enseignement de la haine, ils accepteront petit à petit la réalité qu'est la présence juive, et qu'on avancera vers un état de paix plus complet.

    A ce moment et après une période au cours de laquelle cette acceptation se sera révélée réelle et définitive, il sera temps de voir.

    Personne, en l'état actuel des choses, n'est en mesure d'imaginer la configuration que cela donnera.

    Bien cordialement à vous. 

    34
    akry
    Jeudi 1er Décembre 2011 à 09:19

    Allegra,

    la déclaration Balfour et le traité de San Remo prévoyaient pour le Foyer national juif non seulement Israel actuel plus Judée plus Samarie plus Gaza, mais aussi toute la Jordanie.

    Les britaniques ont donné la Transjordanie à l'actuelle dynastie -- qui régnait à l'époque à La Mecque --, amputant ainsi le Foyer de plus des 3/4 de sa superficie. Les arabes de Palestine ont refusé d'implanter leur pays sur le petit quart restant.

    Occupation ??? Quand cessera l'emprise de la propagande sur les esprits, parmi lesquels, n'en doutons pas, de réelles bonnes volontés ?

    35
    Sabra
    Samedi 3 Décembre 2011 à 10:58

    Vient de paraître:

    Arabs scared of the truth

    Op-ed: Time has come for Arabs to stop viewing conflict via distortions, blind hatred

    Rédigé par Nizar Amer

    http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4156331,00.html


    36
    Rotil Profil de Rotil
    Samedi 3 Décembre 2011 à 11:01

    Sabra, 

    J'obtiens "access denied" etc... Peux-tu faire un copié-collé ? 

    37
    Sabra
    Samedi 3 Décembre 2011 à 11:07

    Rotil,

    C'est trop long pour poster en totalité.

    Fais copié-collé de l'http (en enlevant peut-être l'espace après .html) dans ton browser.

     

    38
    Sabra
    Samedi 3 Décembre 2011 à 23:41

    Un bouquin vient de sortir en français

    Israël la nation Start Up

    http://www.europe-israel.org/2011/12/israel-la-nation-start-up-les-ressorts-du-miracle-economique-israelien/#axzz1fVsNjVes

    Déconseillé aux Allegras, ça ne ressemble pas du tout au modèle belge de cohabitation si réussie auquel elles rêvent de convertir Israël.



    39
    Rotil Profil de Rotil
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 07:51

    Succès israélien à ... L'O.N.U. !!!

    http://www.israel7.com/2011/12/succes-israelien-a-l%E2%80%99onu/

    Sur les techniques agricoles et la lutte contre la faim dans le monde...

    40
    Sabra
    Lundi 5 Décembre 2011 à 20:38

    Skardanelli - surprise!

    Monalisa de Haïfa, 19 ans, arabe à l'armée israélienne.

    lien à l'article en hébreu : http://article.yedioth.co.il/default.aspx?articleid=5511

     

    adaptation en anglais: http://stevenplaut.blogspot.com/2011_12_01_archive.html

     

    41
    Lundi 5 Décembre 2011 à 22:45
    Skardanelli
    Merci Sabra :)
    42
    expat
    Mardi 6 Décembre 2011 à 01:02
    good story Bibi! Thanks
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :